Présentation de l'exploitation

L’Abeille Noire du Château se situe dans l’Aube en plein coeur du Pays d’Othe.

Ruche nicotplast peuplée abeille noire

Nous souhaitons une approche respectueuse de l’apiculture

Nous sommes apiculteurs pluriactifs et nous élevons des souches locales et noires pures issues des plus grands conservatoires de France et Belgique.

L’apiculture moderne et la standardisation des matériels entraîne parfois des pratiques industrielles qui peuvent être partiellement évitées. Parce que nous avons à cœur de respecter au maximum le cycle de vie de l’abeille, nous nous démarquons d’autres producteurs d’essaims par des pratiques plus naturelles.

Le traitement varroa

Nous effectuons deux traitements au cours de l’année :

Un traitement d’été à l’acide formique.

L’acide formique n’est pas nocif pour les abeilles et ne se retrouve pas dans le miel et dans la cire. En outre, il a la faculté de tuer la varroa qui se loge dans les cellules operculées.

Un traitement d’hiver à l’acide oxalique.

L’acide Oxalique a un taux d’efficacité de 96% à condition qu’il n’y ai plus de couvain. Pour toutes ces raisons, il est administré au mois de décembre lorsqu’il n’y a plus de couvain dans la colonie.

 

La cire naturelle

Depuis le début, nos cadres sont composés à 100% de cire naturelle. Pour cela, nous posons des amorces de cire d’opercule sur nos cadres que les abeilles utilisent comme guide pour construire l’ensemble du cadre. De ce fait, les cirières sont occupées en permanence et les essaims régulent eux-mêmes la quantité de mâles dans la colonie.

Ainsi, nos abeilles disposent d’une cire sans traitement chimique lourd. Une cire sans résidus de traitement et sans contrainte d’alvéoles femelles.

De cette façon, nous remplaçons chaque année 6 à 8 cadres pour chaque colonie. Cela participe à la bonne hygiène au sein des ruches et constitue une des mesures prophylaxie de base dans nos pratiques.

Pourquoi utiliser de la cire 100% naturelle ?